Anticiper la géopolitique de demain

La Chine se range du côté de l’Iran. Une coalition est en train de naître pendant que nos médias ne parlent que de vaccins et de tests : Chine, Russie, Iran. Énorme bloc. Il faut le briser tant qu’il est temps.

Et nous, là dedans ? Nous sommes soumis aux États-Unis, qui nous sommeront de les soutenir si le conflit avec la Chine se déclenche.

Il est urgent de constituer un grand bloc de puissances grâce auquel nous serons en sécurité. Si guerre, il doit y avoir, nous la gagnerons. Mais guerre, il n’y aura pas si nous sommes assez forts.

Aujourd’hui, nous sommes en danger, allié et dépendant d’une puissance en déclin, les États-Unis, qui se désagrège de l’intérieur, qui est haïe dans une grande partie du monde.

Une énorme erreur, impardonnable, a été faite par nos élites après la chute du mur de Berlin : rejeter la Russie. Nous l’avons poussée dans les bras de la Chine. Ce qu’il fallait faire, ce qu’il faut faire, c’est basculer les alliances et mettre en place une coopération approfondie avec la Russie, en faire notre alliée. Ainsi nous la coupons de la Chine, et la faisons basculer de notre côté.

Au sud, l’Afrique. Pouvons nous nous permettre de laisser l’Afrique aux Chinois ? Non. Il est urgent et vital de lancer un immense plan de coopération économique, militaire, culturel -dans un esprit de respect mutuel- avec les pays Africains. Nous avons des atouts. Une grande partie de l’Afrique est francophone.

Même chose pour l’Amérique du Sud. Est-elle forcement liée aux États Unis ? Non. Ils sont presque partout détestés. Avec les liens qu’ont l’Espagne et le Portugal avec ces pays, nous pouvons les rattacher à notre camp.

Reste l’Inde et le sud est Asiatique. L’Inde viendra vers nous. Je la vois mal faire bloc avec la Chine, ce qui serait catastrophique pour nous. L’Inde est vitale.

Nous aurions déjà un bloc Europe, Russie, Afrique, Amérique du Sud, Inde. C’est énorme. Un bloc suffisamment puissant pour refuser de prendre part à une guerre entre les USA et la Chine, et pour être garanti d’être ni menacé, ni attaqué, ni par l’un ni par l’autre.

Nous aurons une continuité territoriale de l’Atlantique au Pacifique, du pole nord au pole sud (nonobstant la méditerranée), ce qui est un atout considérable.

L’Iran devrait suivre la Russie, avec le monde chiite. Quant à la Turquie, il faut absolument l’amener vers nous, car elle est à notre porte sud-est et entraîne le monde sunnite.

Le sud est Asiatique et le Japon soit viendront avec nous, soit resteront avec les États-Unis, constituant un troisième bloc. Je vois mal la Grande Bretagne rester à l’écart de notre coalition.

Les Chinois ne vont pas se laisser isoler sans résistance. Ils vont nous disputer l’Afrique et le sud-est asiatique. Peut-être ne pourrons nous pas rallier les seconds, mais nous devons gagner les premiers. Car l’Afrique, c’est notre banlieue sud.

Corée du Nord: initiative de la diplomatie française en vue d’un apaisement et de l’ouverture de négociation?

Lettre au journal Marianne:
J’ai beaucoup appris par contre avec l’article de Pascal Varejka « Corée : La guerre inachevée » (25 aout). Merci. Peut-être pourrait-on rajouter que la Corée du Nord a de bonnes raisons de se sentir menacée par les Etats Unis qui ont, dixit Paris Match du 7 sept 2017, « 30 000 soldats au sud du 38ème parallèle, plus 50 000 au Japon, sans compter Guam et les Philippines », Etats Unis qui « ont à deux reprises en 1951 et en 1953, failli recourir à la bombe atomique contre la Corée du Nord». Etats Unis dont le président « Clinton avait envisagé d’envoyer une bombe atomique sur la Corée de Nord en 1994 ». « La Corée du Nord veut des négociations et sa position comporte quatre points principaux :
-reconnaissance officielle du régime et signature d’un pacte de non-agression avec les Etats Unis
-établissement de relations stables avec Washington et le reste de la planète
-levée des sanctions onusiennes,
-signature d’un traité de paix avec le Sud ».

La situation pourrait s’aggraver rapidement et l’agressivité des Etats Unis crée une situation dangereuse.
Quelle serait la réaction de la Chine en cas d’attaque contre la Corée du Nord ? Nous n’avons pas le droit de rester inactif.

Marianne pourrait-il faire un article qui explique notamment le point de vue de Pyongyang ? De la Russie et de la Chine ? Et qui appelle à une initiative de la diplomatie française en vue d’un apaisement et de l’ouverture de négociation ?
Je vous remercie de votre réponse.

La chirurgie et les bombes

Daesh recule.

Les journalistes sont bien embêtés. Ils sont quand même obligés de mentionner le rôle utile de la Russie. Après avoir, en long, en large et en travers, dénoncer l’intervention Russe.
A cette occasion, les journalistes ont appris que les bombes faisaient des morts. C’est vrai que, pendant ces 25 dernières années, les interventions militaires occidentales n’avaient pas permis cette compréhension. En effet, une bombe occidentale, c’est bien connu, ne réalise que des interventions chirurgicales. Les dégâts latéraux ne concernent, par exemple, que quelques centaines de milliers de civils tués lors de l’intervention occidentale en Irak (combien 200 000 ? 300 000 ?).
Cela est bien peu et ne se voit pas, comparés à quelques milliers en Syrie…

La musique dans le monde

Hier la télé nous a servi une pièce d’orfèvre de propagande. Elle nous montre d’abord une vingtaine de personnes, trouvées on ne sait où, affublées de teeshirts à l’image des Rolling Stones, d’un enthousiaste débordant. Puis nos journalistes interrogent une dame dans la rue qui, horreur, ne connait pas les Rolling Stones. Ils nous font partager alors leur réflexion d’une grande profondeur philosophique: comment peut-on vivre sans connaitre les Rolling Stones ? Preuve de l’horreur de ce régime. CQFD (Ce Qu’il Faut Démontrer).
Comment peut-on vivre en France, en Europe, aux US sans connaitre toute la richesse de la musique Cubaine et hispanique?

Sans connaitre Pablo Milanés, un des grands chanteurs populaires cubains, el GrupoAlabao représentant de tous ces groupes cubains qui font une musique de qualité, FACUNDO CABRAL, grand chanteur argentin, prix Nobel de la Paix 2008, Miguel Bosé le Johnny Hallyday espagnol, ou Alejandra Gabriela Guzmán Pinal, « La Reina del Rock mexicana », ou chez les plus jeunes, Thalia la Mexicaine et tant d’autres…

Les régimes politiques chez nous doivent être bien horribles et anti démocratiques pour nous tenir si ignorants de toutes ces richesses.
Pour nos médias, les Cubains sont heureux aujourd’hui. L’Amérique a envoyé 4 vieillards aux visages minés par la drogue et l’alcool pour leur montrer ce qu’est la Musique. A Cuba, pays où la musique est REINE ! J’HALLUCINE!!!

Démission de Cazeneuve!

Quelle honte ! Quel échec de ce gouvernement et de Hollande.  Comment peut-on garder un Cazeneuve ministre, quand quelques délinquants en colère peuvent brûler des voitures sans que la force publique n’intervienne, et que, dans le même temps,  les policiers sont occupés à violenter des avocats qui manifestent sans violence. Cazeneuve est déjà responsable de la mort d’un manifestant l’été dernier dans le Tarn et de mensonges éhontés, absolument éhontés,  lors de cette affaire.  Comment n’a –t-il pas encore démissionné ? Comment peut-on le supporter encore ? Cazeneuve, démission!!

Mettons un peu d’organisation dans ce bordel

Effaré. Effaré, je suis après avoir regardé un débat sur LCP sur le problème dit des « migrants ». Pas beaucoup de réflexions la dedans…  Tout s’appuie sur l’émotionnel.  Le ventre a remplacé les neurones chez le journaliste moyen.  C’est pas bien de ne pas les accueillir, c’est bien de les accueillir : bonjour la profondeur de l’analyse et de la réflexion ! C’est de la grande politique ! Ca conduit des mecs de gauche à promouvoir une migration sauvage, avec des passeurs qui se font du pognon sur ces gens, des gens qui arrivent à pied dans des conditions épouvantables, certains peut-être irresponsables qui entrainent des enfants dans cette aventure, tous bercés par l’illusion d’une Europe qui serait un eldorado rempli de richesses et de gens plein de pognons.

Il faut les accueillir, tous, nous dit le bobo parisien. On peut le faire.  C’est sûr que quand on vit sous les lambris dorés rive droite, on n’imagine pas, on ne réalise pas qu’il y a de la souffrance en France. Des gens qui dorment dehors, combien 10 000 ? 100 000 ? Des familles, combien 100 000 ? 200 000 ? Plus ? Qui vivent dans des logements indignes, sales et  qui attendent depuis des années un logement convenable, simplement convenable. Et puis, elles voient à la télé ces logements tous neufs que des maires compassionnels mettent à la disposition des familles de « migrants. Occupons-nous donc de ces migrants médiatisés puisque les médias nous somment tous les jours de le faire. Et laissons crever les autres. Dans une semaine, un mois les médias auront trouvé un autre os à ronger et on n’en parlera plus.

La colère passée … oui, bien sûr, il faut tendre la main à ceux qui nous pas d’autre issue que de venir chercher un avenir en France. Qui sont-ils ? Combien sont-ils ? Mais pas comme cela se fait aujourd’hui: dans le chaos. Pas en faisant rentrer des gens comme du bétail, sans distinguer ceux qui sont dans la détresse et les autres qui sont opportunistes.

Mettons un peu d’organisation dans ce bordel, svp.

Soutien au peuple Grec

Tenez bon camarades Grecs, vous êtes l’avant garde et l’espoir des peuples européens. Non, non, non , voilà la meilleure réponse à faire à Merkelus, Lagardus et BCEus, tous affameurs des peuples au service des forces d’argent.

Site facebook de soutien au peuple grec : https://www.facebook.com/soutienaugouvernementgrec

nos médias ont oublié de nous le dire: supercalculateurs russes

L’entreprise russe T-Platforms, conceptrice des supercalculateurs Lomonossov, va livrer un de ses ordinateurs à un centre informatique de Juliers, en Allemagne. C’est ce qu’ont annoncé, dans un communiqué commun, l’entreprise russe et le centre allemand.Le montant de la transaction s’élèvera à 17 millions d’euros, dont 10 % reviendront à ParTec, le concepteur allemand du système d’exploitation du supercalculateur.

T-Platforms n’avait jamais reçu de commande étrangère aussi importante : si l’entreprise a conclu par le passé des contrats avec l’université américaine Stony Brook et le centre informatique finlandais CSC, ceux-ci portaient sur des machines moins puissantes.

Développer le secteur des supercalculateurs devient un objectif national pour de nombreux pays. Ces machines permettent en effet d’accélérer la mise au point de divers médicaments et de moteurs d’avions, et d’en réduire le coût en diminuant le nombre de prototypes nécessaires à leur élaboration.

Selon le top 50 des supercalculateurs russes, établi par le centre informatique de l’université d’État de Moscou, le futur superordinateur de Juliers sera plus puissant que l’ordinateur Lomonossov lancé en 2009, mais ne dépassera pas le Lomonossov 2, sorti en 2014.

C’est le superordinateur chinois Tianhe-2 qui occupe la première place du dernier classement international, publié en novembre 2014. Le supercalculateur russe commandé par Juliers décrocherait la 28e position du classement mondial actuel.

L’entreprise russe a remporté l’appel d’offres de Juliers face à des concurrents tels la société française Bull.

nos médias ont oublié de nous le dire: zone de libre échange commercial entre l’Union économique eurasiatique (UEE)

Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a signé le 25 mai 2015 un accord sur la création d’une zone de libre échange commercial entre l’Union économique eurasiatique (UEEA) et le Vietnam.

L’UEEA unit la Russie, la Biélorussie, le Kazakhstan et l’Arménie.

Démocratie : Ni blanc, ni noir

« Ah oui, Cuba, cette dictature ! « , me dit un de mes amis.

« Oui, je sais, on met ce mot, ici, en occident », répondais-je.

La France, exemple de démocratie ?

2005. Référendum sur le traité européen. Le non l’emporte. Un an après, Sarko, l’homme-qui-pète-les –plombs, change 2 virgules et le fait voter par le parlement, avec sa « troupeau-de-bœufs » majorité. Votez, votez, brave gens !! Cela nous indiffère …

Dernière élection présidentielle : Grande bataille électorale : Sarko, le fier-combattant-lybien, et Hollandis, le fier défenseur des petites gens. Le choc droite-gauche ! Vous allez voir ce que vous allez voir, braves gens ! La lutte des classes, sauvage, terrible! Hollandis luttant contre la finance internationale et, au corps à corps, contre la chancelière Merkalus!

Le fier défenseur du petit peuple l’emporte et, aussi sec, fait la politique de son rival: une politique pour les riches, les milieux financiers et les multinationales. Le multipartisme, vous disiez, condition et garantie de la démocratie ? et du respect de la volonté des peuples?

Je suis convaincu qu’il y a plus de diversité d’opinions et de confrontation de points de vue au sein du Parti Communiste Chinois que dans l’UMP et le PS réunis (de toute façon, ce n’est pas difficile) !! La preuve ? Il y a déjà eu en Chine des changements fondamentaux de l’organisation économique, tels la création d’un secteur privé. Pas mal pour une dictature !!

Ici, que ce soit à l’UMP ou au PS, tout le monde est pour le libéralisme économique, l’Euro, le remboursement de la dette Grecque, l’industrie nucléaire, le prochain traité avec les US négocié dans le dos des peuples … Tout le monde est contre la planification, la régulation, le contrôle de l’état sur des secteurs de l’économie, contre « la morale prenant le pas sur l’argent ».

Belle diversité « démocratique » ! Elles sont loin les Lumières ! Pensée unique et sous chloroforme : personne n’envisage de remettre en question le capitalisme, la finance débridée, d’inventer autre chose, au plus près des besoins des gens et de l’aspiration humaine.

On ne peut rien changer m’explique-t-on, il n’y a pas d’alternative me dit-on, vous ne comprenez pas? Il n’y aurait pas d’autres politiques possibles sinon celle qui répond aux exigences des puissants?  Serions nous sous une dictature? La dictature de l’argent.

Oui, la révolte est légitime, révoltez vous!!!