A quoi peut servir l’Europe ?

Et si l’Europe portait une ambition plutôt que de dépenser de  l’énergie à harmoniser les plaques d’immatriculation des voitures (ce qui ne sert quasiment à rien) ou le nom des autoroutes (ce qui rend tout plus compliqué)? Une ambition plutôt que d’interdire aux Etats de soutenir une entreprise en difficulté et de garantir ainsi que tout le monde sera bien licencié?

Je propose que l’Europe s’investisse dans un vaste plan d’actions pour assurer une présence majeure sur le continent Africain, pour mettre en place une alliance stratégique avec ce continent au potentiel énorme.  Aider l’Afrique dans son développement : santé publique, éducation, culture, réseau routier, eau potable, électricité, création d’un réseau de petites entreprises.

Il est de l’intérêt de l’Europe d’aider l’Afrique au maintien sur place de sa nombreuse population. Il est de notre intérêt d’avoir, au Sud, un continent ami, habité par une population jeune. L’Afrique est dans notre « zone d’influence » traditionnelle. Nous avons avec Elle une histoire riche.

Laissons à la Chine sa zone d’influence naturelle : l’Asie. Battons-nous pour être influent en Afrique, pour être le partenaire majeur de l’Afrique, dans le respect de chacun.

La France, seule, paraît incapable de le faire. Alors, passons à la dimension européenne. Nos partenaires Européens comprendront vite l’intérêt stratégique d’un tel projet, j’en suis  convaincu.  Les peuples d’Europe s’enthousiasmeront pour cet investissement d’avenir.

Cela ferait du bien à l’Europe de porter un tel projet ambitieux, stimulant. Cela ferait du bien que l’Europe affiche une ambition au niveau international.

Quelles alliances pour demain?

Une info que nos médias ont oublié de nous donner : « La visite du président chinois Xi Jinping à Moscou, le 9 mai 2015, à l’occasion des célébrations du Jour de la Victoire, a abouti à la signature de plus de 30 accords bilatéraux, pour un montant total de quelques dizaines de milliards de dollars. Il s’agit d’un véritable tournant dans les relations russo-chinoises, qui se limitaient jusque-là aux questions énergétiques » .

La France, elle, n’avait aucun représentant à Moscou pour fêter la fin de la deuxième guerre mondiale. Peut-être nos gouvernants pensent-ils, à l’encontre de tous les historiens,  que l’URSS n’a pas eu une contribution majeure à la défaite de l’Allemagne…

La Russie se rapproche de la Chine. Est-ce notre intérêt ? Quelles alliances pour le monde de demain ? Devant la Chine qui monte en puissance, je crois utile de créer une coalition stratégique avec la Russie. Tout le continent européen unie avec tout le nord de l’Asie jusqu’à la Mongolie, je crois que cela serait une sécurité pour nos enfants demain.

De plus, finalement, si on réfléchit bien, nous avons plus de valeurs communes avec les Russes que nous n’en avons avec les Américains.

Cessons de rejeter la Russie et de la pousser à envisager son avenir avec l’Asie. C’est dangereux pour nous.

Alors, si cessait le dénigrement systématique et imbécile de la Russie dans nos journaux, à la télé … ? non ?